Concours photoLa ville devant nous

Un lieu photographié, une histoire racontée.

Participer

Du 13 mars 2019 au 24 avril 2019

Propulsé par

wipplay
Suite Annonce du concours
© Chloé Vollmer-Lo

Envie de partager des instants de ville ?

“La ville devant nous” Jusqu'au 24 Avril 2019

Envie de participer ?

La ville imprègne avant tout les trajectoires des citadins : souvenirs exceptionnels, instants quotidiens, projections futures. Toutes leurs histoires se jouent dans son décor, entre ses murs, avec ses lumières, ses reliefs. Ce réverbère qui a éclairé le premier baiser de l’un, cet abribus où a eu lieu une rencontre improbable, ce carrefour qui symbolise le changement de direction dans la vie d’un autre, ce square qui est en train de refleurir. Ces "lieux-dits" constituent la thématique du concours photo « La ville devant nous », organisé par JCDecaux avec le spécialiste du concours photo Wipplay pour inciter les citadins à raconter leurs liens affectifs avec leur ville.

Toutes vos impressions sont les bienvenues, pourvu que vos images présentent de l’humain et soient accompagnées d’un récit (entre 150 et 400 signes) qui fera écho au décor photographié.
Quatorze jurys régionaux se réuniront pour élire une image lauréate par région. Un jury d'exception se réunira à Paris pour élire les 3 plus belles photographies.

En manque d'inspirations ? N'hésitez pas à lire notre article : "La ville devant nous : quelques traversées instantanées".

© Chloé Vollmer-Lo « 11 Juin 2008 dans l'après-midi. La naissance d'un amour. »
Suite Concours
« Le bord de mer est plus complexe qu'il n'en a l'air. Traverser un carrefour avec deux enfants ne sachant pas nager est une épreuve. En vacances, déjeuner dans le sable fait partie du plaisir de la journée. Les enfants sont joyeux, ils retrouvent leur mère en fin de journée pour leur bain. » © Thierry Bouët
« En passant devant la muraille j'ai réalisé que j'avais une chaussure différente à chaque pied, une honte infinie m'a envahie. Ce jour-là j'ai du admettre que j'étais littéralement à côté de mes pompes. » © Chloé Vollmer-Lo
« Nous savons depuis très longtemps que les moutons sont d'admirables tondeuses à gazon. Dans un jardin public les démarches administratives liées à la nature sont examinées de près. En plein Paris les moutons ne voient aucune modification de leur mode de vie. Ils ne voient que de près, disposent de l'eau du robinet et d'un petit chalet pour les averses. » © Thierry Bouët
Suite Concours

Grand concours photo

Inscrivez-vous pour participer

Suite Prix du Jury

Prix du Jury

Qui n’a jamais rêvé de voir ses photos exposées dans les rues de l’hexagone ? JCDecaux offre à tous les citoyens amoureux de la ville, photographes professionnels ou simples amateurs, l’opportunité exceptionnelle de remporter une « exposition urbaine » sur des mobiliers publicitaires de son réseau.

1 semaine

1er Prix du Jury

Affichage de la photographie lauréate dans 20 métropoles nationales.
Diffusion sur 25 abribus-mupi.

4 jours

2ème Prix du Jury

Affichage de la photographie lauréate dans 20 métropoles nationales.
Diffusion sur 20 abribus – mupi.

1 Week-end

3ème Prix du Jury

Affichage de la photographie lauréate dans 20 métropoles nationales.
Diffusion sur 15 abribus – mupi.

Suite Prix du Public

Prix du Public

1er Prix du Public

Insertion de la photographie lauréate sur un mini MUPI JCDecaux.

2ème Prix du Public

Insertion de la photographie lauréate sur un mini MUPI JCDecaux.

3ème Prix du Public

Insertion de la photographie lauréate sur un mini MUPI JCDecaux.

Suite Prix du Jury par Région

Prix du Jury par Région

14 prix régionaux

1 prix décerné par région récompensant un photographe du lieu.

Affichage de la photographie lauréate sur 25 faces (abribus ou mupi) dans chaque région JCDecaux.

Suite Jury

Le jury d'exception

Thierry Bouët (Photographe)

Auteur de nombreux livres, photographe inclassable et éclectique, Thierry Bouët est l'ancien assistant de Tony Kent. Il devient rapidement photographe et directeur artistique du studio Harcourt et collabore avec différents journaux : Vogue, Harper's Bazaar, L'Egoïste, Vanity Fair, Libération, etc. Élu en 2000 parmi les cinq meilleurs photographes du monde par le magazine GQ, il obtient le Prix spécial du jury au concours FNAC Expo « Attention Talent » et est lauréat d'un concours organisé par la première Biennale des Agents Associés. En 2008, il est sélectionné par Martin Parr pour le premier New York Photo Festival.

Anne Lacoste (Directrice de l’Institut de la Photographie des Hauts-de-France)

Titulaire d’un doctorat en histoire de l’art, Anne Lacoste a commencé sa carrière de conservatrice au département Photographies du J. Paul Getty Museum, à Los Angeles, en 2005. Elle a ensuite été conservatrice des expositions au Musée de l’Elysée, Lausanne de 2011 à 2017. Ses projets d’expositions et de publications couvrent l’histoire de la photographie à travers des monographies de Felice Beato, Paul Strand,Irving Penn ou Philippe Halsman, et des thématiques telles que le portrait, la photographie contemporaine américaine, l’histoire de la diapositive, le Photomaton, les collections et archives photographiques. Depuis 2017, elle a pris la direction de l’Institut pour la photographie.

© Thierry Bouët

Marianne Théry (Directrice des Éditions Textuel)

Fondées en 1995 avec Luce Pénot, les éditions Textuel sont associées à Actes Sud depuis 2008. Photographie, archives, musique et danse sont les trois axes majeurs de leur catalogue beaux-livres. Deux collections dédiées au débat d’idées nourrissent le catalogue de Textuel côté sciences humaines. Marianne Théry à notamment édité Rivages de Harry Gruyaert, All about Soul Leter, Le Monde de Martin Parr ou encore William+Klein de William Klein.

Chloé Vollmer-Lo (Photographe)

Depuis 2008, Chloé Vollmer-Lo sillonne donc la France (et occasionnellement le monde) avec toujours cette même mission en tête : que ses photos fassent du bien. Quand on lui demande ce qu’elle photographie, elle répond « des personnes ». Ce qui est vague, mais pourtant tout à fait exact. Ses clients sont aussi bien des particuliers, que des magazines ou des entreprises… Ses images sont des portraits posés, ou des moments de vie attrapés sur le vif. Le seul fil rouge, la seule ligne de conduite nécessaire, est l’enthousiasme. Et l’envie, toujours, que ses photos fassent du bien, ne serait-ce qu’à une seule personne. Elle a également créé la rubrique photo chez madmoiZelle.

© Chloé Vollmer-Lo

Julie Plus (CEO de Wipplay)

Entourée d'une équipe formidable et des grandes agences de photographes, Julie Plus lance fin 2012 wipplay.com, un site ludique entièrement dédié aux amoureux de la photographie. Réseau social de l'image tourné vers l'excellence, le site devient rapidement un laboratoire de rencontres créatives entre les professionnels et les amateurs.

Hervé Bois (Manager général d’IgersFrance)

Hervé Bois débute dans la photo en avril 2011 par et grâce à Instagram sous le pseudo @timbrado. Il compte aujourd’hui 70k followers. Il coordonne depuis 2012, Igerfrance et préside l’association des instagramers France (réseau de 45 communautés de photographes instagram).

© Thierry Bouët

Enguerand Renault (Rédacteur en chef médias et technologies Le Figaro)

Curieux de nature, Enguerand Renault démarre sa carrière dans la banque avant de bifurquer vers le journalisme au Monde puis aux Echos. Il a également été chroniqueur à France Info et enseignant à Sciences Po et au Celsa.

Agathe Albertini (Directeur de la communication JCDecaux)

Depuis 2004 en charge de la communication de JCDecaux pour le monde, Agathe Albertini s’est intéressée bien avant à la vie en ville dans la filiale de la Caisse des Dépôts qui travaillait sur la Tour sans fins de Jean Nouvel, prévue à La Défense, aux débuts des 90’s.

Guillaume Bachelay (Directeur des relations institutionnelles JCDecaux)

Après son DEA de philosophie, Guillaume Bachelay se lance dans la vie politique locale en Haute-Normandie et vit la ville au quotidien aux côtés de ses concitoyens. Féru de littérature et de cinéma, il aime la ville dans tous ses états, y compris photographiques.

© Chloé Vollmer-Lo
Suite JCDecaux

JCDecaux

N°1 mondial de la communication extérieure

Pour JCDecaux, N°1 mondial de la communication extérieure, est aujourd’hui présent dans plus de 80 pays et 4 033 villes de plus de 10 000 habitants, et joue un rôle majeur dans la transformation des univers urbains. Tout a commencé en 1964 lorsque Jean-Claude Decaux installe les premiers abribus publicitaires à Lyon, poussé par la volonté d’embellir les villes en y installant gratuitement du mobilier urbain en échange de l’exclusivité de son exploitation publicitaire à des emplacements privilégiés. Depuis plus de 50 ans, les produits et services proposés aux villes par JCDecaux sont considérés comme la référence en matière d’écoconception, de qualité, d’esthétique et de fonctionnalité. Grâce au savoir-faire de ses collaborateurs, l’excellence des réalisations du Groupe, notamment en matière d’entretien et la maintenance, est reconnue mondialement par les villes, les autorités aéroportuaires et de transports, ainsi que les annonceurs. JCDecaux est le seul acteur mondial à exercer exclusivement le métier de la communication extérieure et à en développer toutes les activités : mobilier urbain, publicité dans les transports et affichage grand format.

Pionnier en matière de communication extérieure digitale, JCDecaux offre aux annonceurs d’immenses opportunités créatives et une grande flexibilité, grâce à des campagnes sur-mesure et ciblées. Avec près de 60 000 écrans publicitaires digitaux dans le monde, JCDecaux déploie une nouvelle expérience de communication pour les marques. Elle s’appuie sur la dynamique de messages thématiques, ciblés, affinitaires et en temps réel. Désormais, les frontières du temps et de l’espace s’effacent au profit d’une communication contextuelle, permettant de plus interagir en direct avec les individus ou encore avec les réseaux sociaux.

www.jcdecaux.fr